Une seconde pour une critique de film ? (je vous en propose des tonnes)

Genesis

GenesisL’histoire de nos origines contée par un griot africain. Une histoire pour s’émerveiller et rêver.

D’où venons-nous ? C’est la question à laquelle Genesis tente de répondre à la manière d’un conte. Le griot africain nous raconte l’histoire de notre naissance, l’histoire de notre vie à travers celle de la Terre. Un joli conte qui veut nous faire découvrir nos origines.
Au commencement, il n’y avait rien… Puis, il y eu le Big Bang dont découle toute l’histoire de l’univers. Alors que l’on nous remémore comment notre planète est née, nos cours de primaire reviennent à notre mémoire. La planète feu, puis la planète pluie et enfin la planète de la vie telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Le récit est cependant trs décousu, ce qui rend difficile la compréhension de l’aventure de la vie, nos origines. D’où venons-nous ? Finalement, on ne le sait pas vraiment plus. Qui sont nos ancêtres ? Un poisson dont l’envie de courir le monde par la terre ferme a été plus forte que son besoin vital d’eau. De très belles images certes, mais peu d’informations outre celles que nous connaissons déjà. Pas d’indications contraiment au « Peuple migrateur » où quelques informations textuelles égrenaient le film. Ce document s’axe principalement sur les batraciens, les reptiles et les oiseaux ; laissant de côté les mammifères, il imprime une certaine distance au film.

Les images sont splendides, le conte nous berce, mais hormis ce qu’on connait déjà de nos origines, Genesis ne nous apprend rien. En effet, le côté documentaire du film aurait du être plus poussé, en proposant des commentaires plus fréquents (sans toutefois lasser le spectateur) ou des informations écrites. En effet, l’information est souvent un peu brute. Des informations sur les lieux de tournages du film, ou les animaux à l’écran auraient sans doute été un plus, notamment pour les passionnés.

Genesis se voulait être un conte à la portée de tous plus qu’un véritable documentaire sur nos origines. Cependant, il aurait mérité à mon avis d’être plus structuré. Reste les images superbes et la musique de Bruno Coulais qui font de ce conte une belle histoire mais un peu trop berçante et pas assez passionnante.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :